Solaster 28-29 septembre

 


WEEK-END SOLASTER


28-29 SEPTEMBRE



EQUIPAGE


Chef de Bord Aspirant : Bernard – Chef de Bord : Philippe

Les équipiers (aguerris) : Ghislaine, Christian, Jean-Luc et Bruno



Vendredi 27 port du Herel

Retrouvailles entre ceux venant de Caen et les autres…

Une fois l’installation faite, on se retrouve autour d’une tartiflette copieuse (et bassement énergétique comme il se doit…) après un apéro dont la longueur n’est que la conséquence d’échanges sérieux afin d’organiser ce week-end potentiellement raccourci : la météo était maniable pour le lendemain, mais potentiellement légèrement surdimensionnée pour le dimanche… plus pour l’équipage encore que le bateau.

Le fruit de nos cogitations avant agapes nous a donc conduit vers la sagesse : nous ne sortirions probablement pas le dimanche… il fallait donc envisager un Granville-Granville….

La nuit fut agitée entre sifflement, grincement, couinements… et autres bruits dus à l’irascibilité d’Éole qui nous a bercé et accompagné jusqu’au matin !


Samedi 28

Dès potron-minet… ou presque (!) car nous avions du temps, l’équipage est au… « taquet »… Et c’est vers 10 heures que nous quittons le ponton sous l’œil avisé du Chef de Bord aspirant Bernard qui a pris non pas les clefs du camion, mais les manivelles de winch.

Il a fixé le programme, préparé sa navigation, donné les instructions pour préparer le bateau, et dirigé la manœuvre efficacement.

Une fois dégagé de la sortie du port où la mer est toujours un peu en vrac dès qu’il y a un peu d’air secteur Ouest, nous avons établi la toile et avec 2 ris et nous avons commencé à mettre le cap sur Chausey.

Mer agitée, force 6 établi avec rafales à 7-8… ça bougeait un peu à bord, mais Solaster est marin et à aucun moment, il n’a subi ni été à la limite… .

On s’est très vite approché de l’archipel sur le même bord vent de travers… les embruns nous rappelant régulièrement que l’on était dans l’eau !

Le contournement de Chausey par l’ouest nous a fait passer au portant à la mi-journée ou presque et déjà la météo mollissait…. Pour se retrouver vent arrière… avec un lof pour lof brillamment exécuté et parfaitement maîtrisé avant de nous présenter devant la grande entrée….

Quelques gargouillis et la langue sèche nous rappelaient qu’il était temps de faire une pause… le Chef de Bord du jour avait décidé de mouiller à l‘Enseigne… ce qui fut fait, dans 9m d’eau au bas de l’eau, laissant le bateau à plat pour un temps de convivialité autour d’une copieuse salade de riz dans le cockpit… capote relevé et en profitant du soleil….

Une fois sustentés et repus… il était temps de songer au retour…

Mouillage viré de main de maître… et en route pour la petite entrée et la passe de Beauchamp… traversée de Chausey, au moteur, sous la vigilance et le contrôle de Bernard….et sortie à la Tournioure avant d’établir les voiles…. le vent avait fortement baissé ; les ris ont donc été lâchés et c’est quasiment sans vent que nous avons mis le cap sur le Roc… au largue et à la limite de mettre au moteur… tant le temps d’arrivée au port reculait à mesure que nous avancions… si peu ! Pétole !

Mais de courte durée un gros quart d’heure… et puis la soufflerie s’est remise en route : de l’air et pas de mer… Solaster filait tel « un pet sur une toile cirée » aurait dit mon grand-père légèrement gité et vif … pour retrouver une mer toujours aussi compliquée dès qu’on a passé le phare.

Manœuvre de port efficace et amarrage sérieux car ça bougeait même dans le port…

Merci à l’équipage pour avoir contribué à la bonne marche du bateau et à l’ambiance à bord.

Merci à notre aspirant Chef de Bord pour une prestation rassurante et efficace… car il y a parfois des journées qui en valent deux….


Dimanche 29 septembre

Nos exploits maritimes se sont limités au samedi, la météo s’étant mise en tête de contrarier nos projets

Dans ces conditions, comme le suggère à l’occasion un des éminents chefs de bord de notre association : « la meilleure des navigations c’est au… bistro »…. en l’occurrence ce fut pour le moins au port ou à la maison...


Bernard et Philippe




ce site a été créé sur www.quomodo.com