Page_1_Image_1
Croisières Côte Fleurie
La voile à la portée de tous !
|
Compte rendu semaine de navigation
du 23 Août au 1 Septembre
écrit par Zacharie

Membres de l’équipage : Jean-François, Alain, Isa, Guy, Odile et Zacharie

Chef de bord : Jean-François
Adjoint : Alain
Second adjoint : Guy

23/08 :Nous sommes arrivés avec mon grand-père, Guy et moi même du sud de la France à Lisieux. Une arrivée assez mouvementée. Durant le voyage j’ai confié tous mes papiers importants à la SNCF pour ne pas les perdre pendant notre périple en voilier. Cela ma valu quelques remarques du Capitaine et de son second adjoint. Dès Lisieux, Jean-François m’a fait piqué histoire de me faire dormir un peu, et me voilà vacciné pour le voyage.
Une fois arrivés au Breuil-en-Auge nous fûmes excellemment accueillis par la vraie patronne. On a également retrouvé Alain et Isa, me voilà rassuré pour la suite dans un équipage dont la moyenne d’âge est assez élevée.

24/08 : Le lendemain matin on retrouve Odile, les courses ont été faites et on part pour Saint Malo où nous attend le Solaster, à deux voitures. Une en meilleur état que l’autre. On arrive malgré tout à destination sans accro. On range le bateau et s’installe dans nos cabines.
L’équipage est au complet, l’ambiance y est et on se régale déjà. Je me dis quand même heureusement que j’ai confié mes papiers à la SNCF parce qu’on se serait presque ennuyé sans ça.

25/08 : Départ parfait à 8h30 du Port des Sablons vers Saint-Quay-Portrieux, on a un équipage de marins expérimentés. Le vent est portant et le soleil est à l’appel. 25 nœuds de vent avec une vitesse de 7 nœuds en moyenne du bateau. Il y a pas mal de mer, c’est une vraie journée pour amariner le second adjoint. Nous sommes un peu inquiets qu’il ne soit pas d’attaque pour les prochaines nav.
Pour moi les sensations reviennent et je prends plaisir à naviguer. Arrivé au port de Saint Quay vers 15h, les estomacs grondent, et l’on se rend compte que les repas seront des moments sacrés à ne pas sauter pour le reste de la semaine. Heureusement, on est gâté par ceux ou plutôt celles qui avaient prévu le coup, nous nous sommes régalés. Un vrai bonheur de manger, qui est amplifié, il faut croire, par l’air marin.
On passe le reste de l’après midi dans la ville de Saint-Quay, personnellement je trouve le port neuf assez beau mais la ville l’est moins.

26/08 : Ce matin départ au lever du soleil afin d’arriver à marée haute à Paimpol, et pouvoir traverser le chenal de la Jument. Ce fut une très belle navigation, un peu plus courte que la précédente, mais toujours à la voile grâce au vent portant du NE. Magnifique paysage décoré par le soleil levant. Nous sommes arrivés aux alentours de 10h après l’arrivée assez délicate dans les hauts fonds de Paimpol. Et le second adjoint Guy est en pleine forme. On finit le petit déjeuner au port et on fait une courte visite de la ville, elle est bien plus animée et accueillante que Saint-Quay.
Après la sieste on part en randonnée guidée par Odile, une boucle d’une dizaine de km. Une balade dans une belle campagne parsemée de choux fleurs et de drapeaux Bretons.
Ce soir ci j’ai appris à faire la route et le cap à suivre avec l’adjoint et le capitaine, un plus patient que l’autre, mais j’ai compris les différentes choses à prendre en compte pour naviguer dans de bonnes conditions. On a également fait une partie de tarot qui marque le début d’une série de soirées tarot.

27/08 : Aujourd’hui on part aussi de bonne heure. Départ sans problème malgré les manœuvres dans l’écluse. On est arrivé 1h30 après à l’île de Bréhat, au mouillage de la Chambre, un très bel endroit, et on a débarqué avec l’annexe et son moteur de dingue sur la plage. On a mangé au restaurant en arrivant. Il fait très beau mais le vent est froid. Nous avons fait une courte randonnée pour digérer, j’ai pu découvrir Bréhat, c’est une île assez touristique mais très sympa. Je suis très content de découvrir de nouveaux coins.
J’ai été le seul à me baigner sur une très belle plage avant de repartir sur Solaster. On a pas mal bougé dans la soirée et la nuit, j’en ai perdu l’appétit. Assez loin de la pollution lumineuse on a pu voir pas mal d’étoiles.

28/08 : Réveillé comme habituellement en délicatesse par Jean-François et Guy, mais la bonne humeur est là. On repart sur nos pas vers Saint-Quay, contraint, par le vent de NE qui persiste, de ne pas partir trop loin . On a encore du soleil mais on doit garder les polaires et les K-way car il fait froid malgré tout. J’ai beaucoup barré, c’était vraiment agréable.
Après la sieste les plus anciens sont allés se balader, et le reste de l’équipage dont moi est allé à la plage, je suis encore le seul à m’être baigné.
Le soir on a pris l’apéro en ville, dans un bar où jouait un bon groupe de jazz , on est vite rentré parce que l’on commençait à se geler.

29/08 : Ce matin on est parti en début de matinée pour aller à Dahouët, pour arriver à marée haute. J’ai adoré Dahouët, on est arrivé dans ce port un peu caché, une très belle arrivée, je trouve que c’est une ville portuaire très sympa. Encore après la sieste on est allé à la plage, une grande plage magnifique. La plupart de l’équipage s’est baigné.
Puis le soir on a eu droit, au moment du coucher du soleil, une très belle lumière sur le port, avec au loin un saxophoniste qui jouait pendant que l’on mangeait. On est allé voir de plus près avec Alain et Isa mais il est parti en nous voyant arriver, cela nous a pas empêcher de prendre un verre, et j’ai passé une très bonnes soirée, c’était assez animé.

30/08 : Départ pour Saint-Cast en fin de matinée à marée haute. Vent de face, encore, on a dû serrer le vent tout le long, on a beaucoup tiré de bords et mis un ris à la grand voile, ce qui nous a valu une navigation de 7h30 pour à peu près 25 milles marins entre les deux ports. Mais on a passé le cap Fréhel, encore un endroit de Bretagne magnifique, on a eu très froid par contre, j’ai dûsortir la veste de quart.
Nous sommes enfin arrivés à Saint-Cast et avons été accueillis par Jean-Pierre et Martine qui nous ont offert le Champagne et l’apéro. On a passé une bonne soirée toujours avec un temps assez frais et des nuages en plus. On a encore très bien mangé et bien dormi.

31/08 : Retour sur Saint-Malo, c’est notre dernière navigation, encore avec du vent de face, des nuages et du froid. Mais la navigation s’est bien passée, une fois arrivés à Saint-Malo on a eu droit à un peu soleil. Et on a commencé tranquillement à nettoyer et à faire les sacs. Puis on s’est préparés à aller au restaurant qu’on a offert au capitaine commele veut la tradition. (Même sipour ma part tout m’a été offert puisque je n’avais plus de CB, mais le cœur y était) J’ai pu voir un peu Saint-Malo, encore une très belle ville, avec un beau coucher de soleil. Et on a trouvé une très bonne adresse de resto. On a terminé la soirée par une bonne partie de tarot toujours très intense.
Demain on range et nettoie le bateau !!

01/09 : On a vidé le bateau et rempli les voitures, chacun à fait ce qu’il avait à faire, le bateau a été rendu comme neuf ! Dernier café avec l’équipage, qui conclut une semaine qui a été pour moi très enrichissante malgré la différence d’âge et la tolérance qui s’en suit. Il y avait de gros caractères tout de même, et des discussions assez animées parfois mais ça n’a jamais dérapé et ça s’est même très bien passé. J’ai beaucoup appris, par des discussions et des anecdotes, et avec des gens que je ne connaissais pas énormément, ce fut un grand plaisir.
En plus on a navigué qu’à la voile j’ai appris pleins de choses par rapport à la navigation, ça me donne envie d’en refaire (avec peut-être un équipage plus jeune)! J’ai découvert de nouveaux endroits très beaux. Et en plus j’ai hyper bien mangé !
Merci à tout l’équipage et à mon grand-père de m’avoir donné l’opportunité de vivre ça de mon jeune âge.

Zach
Solaster 23-08 au 1-09 (1)
 
Solaster 23-08 au 1-09 (2)
 
Solaster 23-08 au 1-09 (3)
 
Solaster 23-08 au 1-09 (4)
 
Solaster 23-08 au 1-09 (5)
 
Solaster 23-08 au 1-09 (6)
 
Solaster 23-08 au 1-09 (7)