Croisière Côte Fleurie
La voile à la portée de tous !
|
Quand une raie rêve en surface …
Solaster de Granville à Granville
du 4 au 6 septembre 2020


Chef de bord : François CHENAL
Equipage : Matthieu PRIMAUX, Victor CESNE,
Paul CHENAL, Léo CHENAL, Philippe VIGIER.


Vendredi 4 septembre :
Départ de Granville en début de nuit, le vent de NNW entre 15 et 18 nœuds, nous fait entrer dans la baie des Ehbiens au bout de 3h30, Solaster a envoyé grave. A tel point que son étrave fumante, a levé quelques rares vaguelettes. Et c’est ainsi qu’une raie assoupie en surface, n’a pas compris comment son rêve s’est achevé sur le pont d’un bateau en pleine nuit avant de retourner à l’eau un peu déboussolée !
Samedi 05 septembre :
Mouillage loin du bord aux Ehbiens coté Est, avec ce coefficient. Un rapprochement du rivage, permet de prendre le petit-déjeuner pratiquement aux Antilles avant la pêche, la chasse et la baignade. La pêche à la traîne devant l’île Agot nous apporte nos quatre maquereaux, déjeuner devant la plage de Cézembre et traversée sous voiles jusqu’au Sound de Chausey. Les anglais et les bretons, ne sachant par les virus qui courent où aller se promener, nous accueillent avec un léger rictus, sur les bouées déjà bien occupées. Nous dînons à bord, le repas à terre dans ses parages, étant parfois frugal, même lorsqu’il est parfaitement négocié avec le patron du restaurant.
Dimanche 6 septembre :
A pleine marée haute, dépose des équipiers, à ce qu’il reste de cale en pierre, et récupération une heure plus tard. Retour sous spi, en croisant la Granvillaise et le Marité.
Au Hérel, nous accostons par l’arrière, histoire de faire très discrètement au vu de ses couleurs, sécher le spi. Notre équipier envoyé dans le mât pour la réparation de l’antenne, nous fera quelques belles photos.
Magnifique week-end, sauf a priori pour la raie et avec certitude pour les maquereaux.
François