Croisière Côte Fleurie
La voile à la portée de tous !
|

Enfin le grand large

Solaster du 25 au 29 mai 2020

Equipage : Odile Beineix, Isabelle Leruez, Eric Tiphaigne,
                   JF Brillard, chef de bord


Ce jour tant attendu est enfin arrivé... tous nos efforts pour préparer Solaster afin qu'il retrouve son élément favori, la mer, sont récompensés. C'est avec beaucoup de bonheur, de joie et de gaieté que nous embarquons à 4 (covid oblige) pour 5 jours de navigation.

Le sourire et la bonne humeur CCF sont présents,  notre chef de bord est toujours aussi efficace, il n’a pas perdu la main. Première étape :10h15 l’écluse de Ouistreham puis la liberté, le soleil, le vent dans les voiles cap sur Le Havre.La mer est belle, nous arrivons à 14h40 après une belle traversée, petite balade dans la ville, visite de l’église Saint-Joseph, la petite bière sera prise à bord car les  bars sont toujours fermés.

Après  une nuit calme sous les étoiles et un bon petit déjeuner nous repartons pour Fécamp à 9h30, le soleil est toujours présent.
La force du vent est faible mais nous permet quand même de hisser  les voiles ; une rencontre avec les dauphins, quelques heures plus tard et après plusieurs virements de bord nous voilà accostés dans le petit port de Fécamp à 15h30.

Repas à bord. Nous allons faire un tour en longeant le port sur le tapis rouge !
Un petit tour au comptoir de la mer pour acheter le matériel de pêche qui nous manque.

Mercredi matin nous quittons Fécamp direction Saint Valéry en Caux où nous arrivons vers 14h30. Après une petite sieste au soleil nous allons nous dégourdir les jambes en découvrant la ville : rencontre avec un personnage atypique qui nous fait visiter ces deux gîtes qu’il est fier d’avoir rénovés. Achats de bulots sur le quai.

Jeudi sortie de Saint Valéry en Caux à 14h30 dès que la hauteur de l’eau est suffisante pour permettre à Solaster de passer avec assez de profondeur.
Cap sur Le Havre, Vents NNE 15/20 nœuds avec des rafales, la mer est agitée, prise de ris et génois réduit...Arrivée  au Havre à 21h15 où nous dégustons nos boulots avec une superbe mayonnaise faite maison par Pascale.

Vendredi matin, on est matinal, tous sur le pont à 7h30, on a décidé de rentrer à Ouistreham par l’écluse de 13h30 car la vidange de l’inverseur doit être refaite : problème d’embrayage depuis le début de notre sortie. La mer s’est calmée, le vent est toujours de NE 12 /15 nœuds, belle allure …

Après avoir mangé, Solaster retrouve sa place sur le ponton visiteurs, Jean Francois et Éric refont la vidange pendant qu’Odile et moi nettoyons et désinfectons le bateau.

Encore une belle sortie et toujours autant de plaisir....

Isabelle