Nardoa les 14 et 15 septembre

 


Alexis, Camille, Isabelle, puis Sylvie et Philippe et...Laurent,chef de bord


       Jamais facile de reconquérir des équipiers marqués par une première


expérience … houleuse ! C’était pourtant l’objectif clairement annoncé de cette


sortie en mer et par chance les prévisions météo étaient plus que favorables.


      C’est en milieu d’après midi le samedi que nous montons à bord de Nardoa


pour une petite sortie à peine au delà du grand jardin , destinée à « réviser »


les manœuvres et surtout à permettre à chacun de (re)trouver sa place sur un


bateau qui gite. Le soleil généreux et la brise légère seront de précieux atouts


dans cette entreprise.


     Si le retour aux sablons est joyeux, l’accostage au ponton est quand même


bienvenu.Une fois le bateau amarré et rangé, il est alors grand temps de


goûter aux véritables plaisirs de la navigation (!).


   Le lendemain, sous un soleil toujours éclatant, nous embarquons 2 équipiers


supplémentaires avec l’objectif de rallier Chausey et pourquoi pas de se poser


à Port homard. Malgré un équipage qui enchaine maintenant les manœuvres


avec maestria, le moteur sera un allié efficace pour parvenir à destination ou


nous attend une légère déconvenue : tout ce qui flotte entre Granville et St


Malo semble s’être donné rendez-vous à ce même endroit et nous devons


nous résoudre à jeter l’ancre à distance respectable de la plage.


    Nullement déçus, nous mettrons un point d’honneur à valider le « BRS »  à


savoir les trois fondamentaux d’une navigation réussie : Baignade- Repas-


Sieste.


       Une bascule de vent non prévue dans l’après midi nous contraindra à


dépenser un peu de gasoil supplémentaire pour le retour par le chenal des


pointus.


A 21 h la prise de coffre se fera à la frontale.


L’équipage au complet est ravi. Objectif atteint ! Ouf !


IMG_3388 2.jpeg
IMG_3390 2.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com