La charte du chef de bord

Cette charte a pour but d'aider le chef de bord et de faciliter les relations entre tous les adhérents de CCF. Elle doit permettre d'adopter des conduites communes et de nous aider à maintenir un climat de confiance, un meilleur niveau de sécurité et un parfait état de nos bateaux


Cet


OBLIGATIONS :



Avant toute sortie : Communiquer impérativement la liste des équipiers présents à bord au Président et au Coordonnateur


Faire remplir (correctement et lisiblement) et signer le rôle d'équipage avant l'appareillage


Avoir une météo précise à l'embarquement et prendre de nouvelles informations en cours de navigation


Faire un topo sécurité avec tous les membres de l'équipage. Expliciter la manœuvre de l'homme à la mer et le fonctionnement de la VHF. Attribuer un harnais à chacun


Effectuer l'inventaire à l'embarquement et au débarquement


Tenir régulièrement le journal de bord. Bien noter la valeur de l'horamètre à l'embarquement et au débarquement


Port du harnais obligatoire : de nuit, lorsque une ou des voiles sont arrisées, à bord de l'annexe et pour toute manœuvre le nécessitant


Changer la bouteille de gaz lorsqu'elle est vide


Effectuer la vidange du moteur dès que le nombre d'heures est atteint


De nuit:veille assurée par deux personnes, au moins


Au débarquement, ne laisser à bord que l'équipement présent sur l'inventaire


Faire le plein de gazole


Recueillir les participations financières et les adresser avec le rôle d'équipage, au trésorier


En cas d'incident ou accident, établir un rapport de mer selon modèle à bord


Au retour de chaque sortie : faire le point matériel avec le président et/ou le responsable matériel






RECOMMANDATIONS :


Après consultation de son équipage, le chef de bord devra adapter sa navigation en tenant compte des capacités de chacun, de la météo, de l'état de la mer et du bateau. Il lui appartient la décision d'appareiller ou pas en fonction de ces conditions comme de laisser éventuellement le bateau au meilleur abri possible en fin de sortie


Mettre la VHF en veille sur le canal 16

Renseigner le livre de bord au moins une fois par heure (point,cap....)


Examen du pont avant d'embrayer l'hélice (pas de bout ou d'amarre à traîner)


Expliciter toute manœuvre avant de la faire effectuer par l'équipage


N'utiliser les winchs qu'en toute fin de manœuvre (si c'est trop dur, c'est qu'il y a un problème!)


Le club prenant en charge le coût du gaz, avoir un justificatif pour le remboursement


Avoir un appareil photo numérique (photos indispensables avec tout rapport de mer)


Bien nettoyer le bateau en fin de navigation en utilisant l'aspirateur du bord (notamment pour les coffres)


Rincer l'annexe à l'eau douce et la ranger dans son coffre






Le moteur, sur un voilier, n'est qu'auxiliaire, alors... Bon Vent !!!!!!!











 

Télécharger
ce site a été créé sur www.quomodo.com